UA-69286360-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2018

Saint Pierre Quiberon, une véritable bouffée d'air en 2020 ?

Madame Laurence Le Duvéhat ne se représente pas en tête de liste en 2020

Laurence Le Duvéhat ne se représente pas.jpg

La décision du Maire actuel rebat les cartes à Saint Pierre Quiberon et ouvre enfin la possibilité de choisir une équipe, entièrement dédiée au développement économique de la commune.

Elue finalement sur les fausses promesses d'un "homard déchainé", et profitant de l'usure de l'équipe de Gauche l'équipe actuelle, dont une majorité de conseillers sont faiblement compétents et travaillent peu, n'a pas eu d'effet sur la transformation de la commune. De nombreux dossiers ont accentué les querelles entre citoyens (PLU, création de nouveaux camps de camping, sens unique, projets immobiliers sulfureux…), alors que "secondaires" et "principaux" financent chacun la commune ! L'intercommunalité n'a pas apporté pour l'instant les effets escomptés, alors qu'à la vue des projets dans le tuyau les "impôts" seront au rendez-vous de la prochaine mandature. AQTA attire "les papillons", mais ne forme pas de vrais gestionnaires…Les querelles sans fin avec les élus de l'opposition créent un climat oppressant et concrétisent les erreurs de gestion, ainsi que la fébrilité d'une équipe immature.

La deuxième équipe sous la baguette bienveillante de "Geneviève" est un come back des vieux briscards au discours de "partage des postes" et "de fixation du programme et des objectifs". On en connait "la doxa" fatiguée et les résultats des trois mandats de ce type de gestion sur le développement de la commune. Ne parlons pas de la politique culturelle de patronage et des relations politiques entre Mairie et "Loisirs et Culture". De ce temps trop long, on ne retient que la transformation du bourg et la création de nombreux sens uniques... Il est bien évident que les mêmes recettes conduisent malheureusement à l'échec du développement de la commune (réduit à la création de ronds-points sur la départementale).

Une nouvelle équipe "innovante" est la solution pour échapper au "gauche, droite", qui a conduit à la paralysie économique de Saint Pierre Quiberon. De belles intelligences, dotées d'une expérience des affaires ne demandent qu'à se regrouper pour conduire enfin la commune.

 Pour un véritable changement à Saint Pierre Quiberon !

Lire la suite

08/12/2018

A Saint Pierre Quiberon, la reconstruction du "Celtic" redevient un projet !

Les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone…

Celtic, projets en pagailmle.jpg

Dans la brume des réflexions de notre élue, ce projet "à but social" accueille jeunes et vieux en location et des commerces en rez de chaussée, ou services "sanitaires" pour sauver la presqu'île du désert médical...Aujourd'hui, comme lors de la mandature précédente, ce terrain représente en Centre-ville une valeur considérable, qui pourrait servir à financer d'autres projets (dont un chatouille fortement l'adjoint à l'urbanisme) ou à désendetter la commune… peu importe, l'exemple étant contagieux ici à Saint Pierre, un bail emphytéotique avec un bailleur social (que l'on est quand même obligé de cautionner !) fait "la bonne affaire".

Ce qui est tout de même dommage dans cette succession de constructions sociales, initiées au bon vouloir de l'élue en place, c'est l'absence de stratégie financière, et la conduite de la commune "les yeux bandés" vers la médiocrité et la régression. Le patrimoine collectif est bradé "à jamais" !

Le retard du développement économique de Saint Pierre par rapport à notre voisine n'est que le résultat d'une gestion calamiteuse !

Lire la suite

27/11/2018

Le "sens de la circulation" à Saint Pierre Quiberon, défini par une nouvelle étude...

Monsieur Jean-Yves Loget, expert habitué d'une grande métropole, ne semble pas savoir écouter les habitants !

Jean-Yves Loget, adjoint à l'urbanisme de Saint Pierre Quiberon.jpg

Obsédé par la densification de la construction dans la commune (et notamment dans le centre bourg), l'adjoint à l'urbanisme espère toujours recréer une nouvelle Mairie et son cortège de constructions diverses à la place d'une belle propriété avec parc et jardin en plein Centre-ville. Ce projet, comme celui de la Place du Marché, où il manque 17 places de parking, risque effectivement de rendre invivables la circulation et le stationnement futurs.

Ajouter un nouveau giratoire au Carrefour du Roch, aménager "une esplanade avec ou sans circulation de voiture" sur le Port d'Orange, imposer un sens unique sur la rue Marthe Delpirou avec un circuit de retour aujourd'hui impraticable, c'est effectivement augmenter les problèmes de circulation en plein Centre-bourg, où la succession de sens unique nécessite déjà un apprentissage de type auto-école pour atterrir au bon endroit !

Simplifier la vie des "habitants" devrait être le maître-mot de l'urbanisme local futur ! Faut-il aujourd'hui recourir à un "sous-traitant" pour retrouver le "bon sens" ?

Pour être "tête de liste", il faut faire preuve d'écoute et d'empathie !

 

 

 

Lire la suite